Stories

Tongario Alpine Crossing

Le 15 Décembre 2014

Levés à 6h et départ en bus à 7h pour cette belle journée de marche. Nous allons effectuer un treck de 20km, réputé pour être l’un des plus beaux au monde d’une journée : le Tongario Alpine Crossing.

IMG_5044La Nouvelle Zélande compte 9 « great walks » (grande marche), qui sont réputées pour être les plus belles pour découvrir le pays. Le tongario Alpine Crossing en fait parti. Si un jour vous allez dans ce pays, n’hésitez pas à construire votre itinéraire en incluant quelques-unes de ces grandes marches car elles permettent de vous emmener dans quelques-uns des paysages les plus grandioses de la Nouvelle-Zélande. Nous n’avons fait que celle-ci et regrettons un peu de ne pas avoir fait celle du nord de l’ile du sud.

Après 30 minutes de bus, nous arrivons au départ et débutons dans un paysage volcanique. Nous sommes entourés de volcans dont celui du film « Lord of the Ring » (le seigneur des anneaux). Nous verrons même celui du « précieux » dans le Mordor. Au loin, nous apercevons les montagnes enneigées. Approchant de la saison de ski en France, vous imaginez que ça nous a donné envie de prendre nos snowboards et dévaler une piste. Mais nous sommes au début de l’été en Nouvelle Zélande, ce n’est donc pas possible !

Sur le chemin, nous rencontrons beaucoup d’écriteaux nous indiquant quoi faire dans le cas d’une éruption ou tremblement de terre. Nous sommes dans une zone sismique active, en Aout 2012, le volcan Maari est rentré en éruption.

Plus nous avançons dans le chemin, plus nous nous trouvons dans un paysage lunaire. Après une montée assez raide sur le sable, nous arrivons au point le plus haut et découvrons au loin 4 lacs turquoise dont les « Emerald Lake » et «  Blue Lake ». Nous avons une vision à 360° et sommes entourés de plein de couleurs : bleu, rouge, jaune, ocre, noir, marron… Les paysages sont vraiment magnifiques et nous ne nous attendions pas à cela en débutant la marche.IMG_5018

Il est à peine 10h30 mais nous avons déjà faim et le paysage qui s’offre à nous, nous invite à se poser un petit moment. Nous dégustons donc nos sandwichs home made et nous nous détendons avant de reprendre la route. Nous longerons les lacs dont l’eau est transparente et nous donnent envie de se baigner mais l’eau est soufrée et acide…Nous apercevons de part et d’autre du chemin des fumées montrant l’activité volcanique du site. Après avoir passé le dernier lac, nous commençons à apercevoir l’autre côté de l’ile. Nous apercevons même la mer au loin (oui, la Nouvelle Zélande n’est pas très large : à certains endroits on peut voir l’océan de chacun des côtés). Notre descente débute avec des paysages lunaires assez similaires à l’autre côté, nous sommes ensuite entourés de petit arbustes et au bout d’une heure environ, nous arrivons dans une forêt luxuriante.  Sur le chemin, une rivière sortie de son nid nous oblige à faire un peu d’acrobaties pour ne pas finir trempés et après 6h de marche et 1h de pause nous arrivons au bout de cette belle journée. Nous sommes heureux et vous conseillons de faire ce treck si un jour vous passez en Nouvelle Zélande.

Le bus nous redépose à notre van et c’est parti pour commencer la remontée vers Auckland. Sur la route, nous en profitons pour réserver une petite voiture pour parcourir l’ile du Sud (nous n’avons pas trouvé de van ou voiture aménagée pour une si petite durée et si peu de temps avant la location).  Nous réservons également un van pour l’Australie.IMG_5104

En fin de journée, nous nous arrêterons vers Waitomo pour peut-être aller au musée des kiwis le lendemain. Le kiwi à part être le nom donné aux habitants de la Nouvelle Zélande est à la base un petit oiseau qui ne sort que la nuit et que l’on trouve qu’en Nouvelle Zélande. Il a la taille d’une poule, des ailes réduites à des moignons et est incapable de voler. Le kiwi reste caché le jour et sort la nuit chercher sa nourriture, des larves d’insectes qu’il trouve dans le sol grâce à son odorat. Comme il est presque impossible à voir un wild kiwi (kiwi sauvage), il faut aller dans des sortes de sanctuaires. Sur la route, nous rencontrons des panneaux « attention kiwis » qui nous indiquent que nous pénétrons dans une zone à kiwi.

 A lire également:

 

 

Notre arrivée chez les Kiwis!

Road Trip dans la péninsule de Coromandel

A la rencontre des Maoris

Golf à Raglan

Traversée de l’ile du Sud et les glaciers

Route vers Wanaka, Queenstown et Milford Sound.

Snif, demain nous quittons le pays des Kiwis…

Bons Plans de la Nouvelle Zélande

Map Location

Leave a comment

Current day month ye@r *

Recevez de nos nouvelles directement par mail!

Incrivez votre email ci-dessous: