Stories

Salento et la zone cafetière

30, 31 Octobre et 1er novembre.

Après une journée de transport longue et laborieuse Medellin – Armenia puis Armenia – Salento, nous arrivons à Salento, un petit village colonial situé en plein cœur de la « zona cafetera ». Nous décidons d’aller dans un hôtel conseillé par le Lonely Planet : The Plantation House mais comme à son habitude, ce n’est pas génial. Pour la Colombie, le Lonely Planet ne donne vraiment pas de bons conseils (vivement que le Routard paraisse).

Le temps pour une fois n’est pas de notre côté, c’est très nuageux et il pleut souvent, cela réduit donc considérablement les excursions à faire dans la région. Nous irons tout de même visiter une « finca » de café (sorte de ferme) où l’on nous expliquera de A à Z le process de l’élaboration du café. C’était vraiment très intéressant. Nous achèterons même des graines de café vert qu’il faudra toaster avant de moudre et déguster. On nous apprendra également que le « bon » café est exporté et que les grains moins « purs » sont gardés pour la Colombie. On comprend maintenant pourquoi le café Colombien en Colombie n’est pas si bon que ça.

Pendant nos deux soirées, nous allons passer un moment au salon de jeux « Los Amigos », où se trouve un billard, deux jeux de « Sapo » et des terrains de « Tejo ». Cet endroit est bien typique de la Colombie avec le proprio avec son chapeau de paille, de la musique Vallenata en fond sonore et ses bières Poker. Nous nous entrainerons toute la soirée sur les petits terrains de tejo. Le jeu consiste à lancer un palet métallique sur un plan incliné rempli de glaise où, en son centre, se trouve un anneau de fer sur lequel on dispose 4  sachets d’explosifs. Le tejo est très populaire dans toute la Colombie et l’on aura passé un bon moment à jouer mais l’on a préféré jouer au Sapo. Le Sapo est comme on vous en a déjà parlé très populaire également au Pérou. Vous retrouverez  les règles détaillées dans ces 2 jeux dans l’article « Les jeux d’Amérique du Sud ».

Le second soir, il s’est mis à tomber des trombes d’eau qui ont même commencé à inonder la salle de jeux. Nous attendrons un bon moment pour que la pluie cesse, mais finalement nous courrons jusqu’à notre hôtel sous la pluie et arriverons trempés jusqu’aux os !

Le lendemain, le temps n’est pas beaucoup mieux mais nous passerons tout de même la journée dans la « Valle del Cocora » : c’est une randonnée d’environ 4-5h au milieu de la forêt. Pendant cette marche, nous traverserons des paysages très distincts nous faisant emprunter des ponts ne tentant que par miracle, gravir une montagne pour accéder à un refuge de Colibris, se balader dans un plaine rempli de « palma de cera » ou « wax palm tree » ou d’immenses palmiers d’environ 60 m de haut, symboles de la Colombie. C’était une superbe balade même si nous aurions du louer des bottes en caoutchouc (proposé pour seulement 4 000 COP à l’entrée) car il avait plu la veille et il pleuvait encore, ce qui rendait les chemins quasiment impraticable.

Néanmoins cette balade était vraiment bien, nous en avons pris plein les yeux et nous vous la recommandons vivement si vous allez à Salento.
Le jour des morts en Amérique du Sud est une tradition festive donc pour Halloween tout le monde est déguisé dans la rue. Rien à voir avec la France, ici c’est un défilé perpétuel de Super Man porté par leur papa, de petites princesses, et autres déguisements…C’est vraiment super !

Nous voulions rester plus longtemps dans cette région, mais la pluie nous découragera et nos fera partir plus rapidement vers Cali.

Map Location

Leave a comment

Current day month ye@r *

Recevez de nos nouvelles directement par mail!

Incrivez votre email ci-dessous: