Stories

Rio : Le carnaval se prépare

Du 30 Novembre au 2 Décembre

Nous prenons le bateau à 9h d’Ilha Grande pour ensuite prendre un bus vers Rio.

Nous avons réservé un hôtel différent de celui dans lequel nous sommes restés la première fois car nous pensions qu’il était mieux situé (plus près du centre), plus familial donc plus chaleureux. Dès notre arrivée nous sommes déçus : nous avons beaucoup de mal à trouver un taxi qui accepte de nous accompagner jusqu’à l’hôtel qui se situe dans le quartier de Santa Teresa, d’ailleurs celui qui nous y amène nous fera payer 20 Reais pour 5 minutes de taxi… En arrivant à l’hôtel, personne n’est présent pour nous accueillir, la vue de la chambre est bien moins impressionnante que depuis l’ancien hôtel et nous ne savons pas comment nous allons faire pour rentrer ce soir. Mais pour l’instant nous n’y pensons pas, nous posons nos sacs et partons directement à pied dans le centre. Nous faisons découvrir à Moune les escaliers de Selaron, les arches de Lapa et la Cathédrale. Le midi nous nous sommes arrêté au restaurant au kilo, ce qui a d’ailleurs fortement plus à Moune, puis nous parcourons les rues à pied pour faire un peu de shopping. Malheureusement, toutes les boutiques ferment les unes après les autres car le samedi après-midi, tout ferme à 15h. En plus de ça, la pluie commence à tomber et avant d’être complément trempés, nous nous réfugions dans le métro pour aller montrer à Moune la plage de Copacabana. Bon évidemment, il pleut autant à la sortie du métro et le quartier perd de son charme. Nous faisons un tour rapide et achetons dans une épicerie quelques légumes pour cuisiner ce soir nos fameuses pâtes aux légumes.

Nous trouvons un taxi qui acceptera de nous ramener (Youpi !) et trouvons de nouveau l’hôtel vide. Nous faisons donc comme chez nous et investissons la cuisine pour le diner. Moune et Alexis ne sont ensuite plus très motivés pour ressortir mais Laetitia insiste comme elle sait le faire pour aller voir une répétition du carnaval à l’école de Samba « Mangueira » . Ils n’ont pas vraiment d’autre choix que d’accepter et au final on a passé une super soirée. C’était super impressionnant de voir tant de monde en rose et vert réunis dans une salle en contre-bas d’une favella. Les danseurs du carnaval ont tout d’abord répété devant tout le monde leur spectacle et puis ont entrainé tout le monde à danser sur le son des percussions… C’était super !

Le lendemain à notre réveil il pleut encore, nous prenons donc un peu notre temps et en profitons pour discuter (enfin) avec un responsable de la maison. Nous sommes quand même bien déçus d’avoir de la pluie car aujourd’hui nous devions aller visiter le pain de sucre, le christ et ce soir aller à un match de foot au célébre stade « Maracana ». Bon mais nous ne voulons quand même pas passer la journée enfermés, cela ne sert à rien d’aller au pain de sucre ou au christ car nous n’aurons aucune vue sur la ville mais nous partons tout de même se balader dans le quartier de Santa Teresa qui a beaucoup plus à Moune. Nous nous dirigeons ensuite vers la favela de Santa Marta. Nous sommes de nouveau très impressionné par ce quartier que nous parcourons à pied, et en profitons pour déjeuner un délicieux plat de côtelettes d’agneau, frites maison dans un petit restaurant au milieu de la favela. C’était extra !

En fin d’après-midi, le temps devient clément, nous en profitons pour aller au pain de sucre voir le coucher de soleil. C’est magnifique ! En plus, comme il a fait mauvais la plus grande partie de la journée, il n’y pas grand monde. Nous profitons donc pleinement de la vue qui s’offre à nous. Il n’y a rien de plus à dire, nous laissons les photos parler pour nous.

Nous avons passé une très bonne journée même si notre programme initial a été bouleversé et que l’on a pas pu assister au match de foot !

Ce matin, à notre réveil, nous espérons qu’il fasse beau pour pouvoir nous rendre au christ… Il ne pleut pas mais il y a beaucoup de brouillard et n’avons pas beaucoup de temps car en début d’après-midi nous devons nous rendre à l’aéroport de Rio pour nous envoler vers Iguazu. Tant pis, nous repartirons de Rio sans avoir vu de prêt el « Corcovado » mais nous l’aurons tout de même observé depuis tout Rio !

Nous retournerons vers Copacabana pour nous balader sur la plage par un meilleur temps et finirons nos achats d’havaianas dans le centre.. On ne vous dira pas combien de paires on a acheté.. mais c’est énorme !!

L’heure de notre avion approchant, nous repartons vers notre hôtel et prenons notre taxi. Nous quittons Rio un peu triste car nous avons encore beaucoup aimé cette ville qui ne nous a pas laissé indifférent, et cette fois ci nous ne savons pas quand nous y retournerons…

A lire aussi:

 

Curitiba : au Brésil avec « la Baronie »

Ouro Preto, una « Republica en Oro »

Rio de Janeiro : La rivière de Janvier

Paraty, sous la pluie

Ilha Grande : Les vacances commencent !

Une puissance de la nature: les chutes d’Iguazu

Dernier en Amérique Latine à Sao Paulo

Nos Bons Plans du Brésil 

Map Location

Leave a comment

Current day month ye@r *

Recevez de nos nouvelles directement par mail!

Incrivez votre email ci-dessous: