Stories

L’Isla del Sol ou la corse à la Bolivienne

Du 15 au 17 Septembre 2013

 A 8h30, nous embarquons vers la partie nord de l’Isla del Sol (25 BS par personne). Après 2h de navigation (Ouf, Alexis IMG_4748n’a pas été malade !), nous accostons sur l’ile et découvrons un paysage splendide, semblable à la Corse. Il y a de nombreux animaux : des lamas, des moutons, des cochons, des ânes (qui rappelle d’ailleurs à Laetitia un certain souvenir de Corse, hein les parents ?!), des chiens et des chats. Une randonnée de quatre bonnes heures nous attend (on a été un peu lent sur ce coup là mais à 4000m c’est plus dur) pour rejoindre le centre de l’ile. Sur le chemin, nous croisons des ruines inca, dont un très beau temple, des magnifiques points de vue, et nous retrouverons la « Monia » plante médicinale (conseillée par Emilie) pour soigner les maux de ventre. Mais pour avoir accès à tout ce beau panel, il faut monter, descendre, monter, descendre, le tout toujours à 4000m et c’est pas facile.

IMG_4658En fin de journée, nous arrivons au village du centre : « Challa » où nous souhaitons passer la nuit, par un chemin qui n’en était pas un. Au début, nous prenons un peu peur car les 2-3 premiers hôtels que nous croisons sont vraiment délabrés mais finalement nous choisissons l’hôtel « Ohumphuri » avec ses façades jaunes et dominant la baie. Le tout pour 30BS par personne (moins de 4€ !). Dans ce village, il n’y a rien à faire à part se reposer, pas un resto, pas un bar, rien ! Juste une tiendita qui nous vend 2 bières pour passer la soirée sur notre balcon en jouant aux cartes face au lac. Ce petit moment détente est le bienvenu après cette belle journée fatigante. Nous dinons à l’hôtel (comme on vous l’a dit il n’y a pas de restaurant) et nous allons nous coucher pour entamer une nouvelle belle journée demain.

Bonne nouvelle au réveil : il n’y a pas d’eau. C’est assez courant en saison sèche pour eux mais pour Alexis qui a besoin de saIMG_4769 douche le matin, c’est un peu dur à accepter… C’est pas grave, il faut quand même reprendre le chemin pour le Sud de l’Ile et monter, descendre de nouveau pendant 2h. Nous croisons des bergers et bergères, la petite place du village et nous arrivons enfin au sud qui est bien plus touristique que le centre : il n’y a que des hôtels et des restaurants pour touriste ! C’est bien différent du centre de l’ile. Nous choisissons un hôtel « Las Islas », surplombant la baie, qui paraissait propre. Bon comme aujourd’hui c’est le jour de poisse de douche pour Choup,  il décide de se doucher en arrivant et une fois savonné se retrouve bien bête car il n’y a plus d’eau (again !). Il a donc été obligé de se rincer avec l’eau qui sert de chasse d’eau pour les toilettes (Berk… Que du bonheur !). C’est bien fait pour lui, c’est lui qui avait choisi cet hôtel !

On se rachète 2 bières pour l’apéro et finissons notre partie de carte sur notre terrasse avec vue panoramique sur le lac. C’est tout de même magique d’être là !

Le soir, petit dîner (négocié s’il vous plait à 25BS par personne au lieu de 40BS, on devient de vrais rats..) aux chandelles au restaurant « Las Velas » qui nous permet d’apprécier un beau coucher de soleil. Notre nuit sera quand à elle ponctuée de cris d’ânes, de chiens mais aussi de maux de ventre et de froid, quel hôtel de M…. Merci Choup !

Notre dernier jour en Bolivie se résume à 1h30 de bateau pour rentrer à Copacabana, une dernière bonne truite au bord du lac Titicaca et 12h de bus en direction de Cuzco au Pérou ! Nous avons choisi la compagnie Huayruro Tours qui nous permet de relier directement Copacabana à Cuzco sans avoir à changer de bus ou relier la frontière avec un collectivo et tout ça pour 130 BS par personne.

Snif, snif, C’est fini pour la Bolivie, nous sommes bien tristes car nous avons adoré ce pays et nous vous conseillons à tous de vous y rendre un jour !

Map Location

Leave a comment

Current day month ye@r *

Recevez de nos nouvelles directement par mail!

Incrivez votre email ci-dessous: