Stories

Les Whitsundays ou le rendez-vous manqué

Du 10 au 13 Janvier 2014

On part vers 10h de notre rest area en direction d’Airlie Beach. Sur le chemin, il pleut, il pleut, il pleut… Nous nous arrêtons donc au Hungry Jack (le Burger King Australien) pour se restaurer car c’est compliqué de se préparer à manger sous la pluie. Nous ferons également une pause à la station BP connect pour prendre une bonne douche bien méritée après le cours de surf de la veille.

Pendant la journée, notre inquiétude monte car nous devons partir demain en croisière sur un voilier pendant 3 jours et la pluie ne cesse de tomber.  Nous nous arrêtons donc à l’office du tourisme de Prosperine juste avant Airlie Beach afin de se renseigner sur les prévisions des jours à venir. Normalement ça devrait aller à peu près, nous sommes rassurés. Nous en profitons pour savoir s’il y a une possibilité de camper gratuitement dans les alentours. Malheureusement pour nous, il n’y a rien à part une rest area à 30 minutes d’Airlie Beach mais sur laquelle il est normalement interdit de camper (l’amende peut s’élever à 200$ !). Nous nous rendons donc en ville pour faire le tour des campings et quelques courses mais nous ne trouvons rien à moins de 25$ la nuit. N’ayant pas très envie de dépenser 25$ pour rester  que quelques heures sur le terrain de camping, nous décidons de rejoindre la rest area. Nous y dinons tranquillement mais avant de dormir nous avons un coup de panique.. nous avons peur de se prendre une amende ! Du coup, on reprend la route et on se gare à l’entrée de la ville sur le parking de Woolsworth (supermarché australien). Nous avons du mal à dormir car la pluie a repris de plus belle et résonne bruyamment dans le van. A 3h30, quelqu’un frappe à la porte du van, une première fois, on est très surpris alors on ne bouge pas, on fait les morts, puis une deuxième fois, on se sent obligés de répondre… c’est le gardien de nuit du supermarché qui nous demande de partir car nous ne pouvons pas passer la nuit là !!! Nous nous levons dans 4h à peine, c’est vraiment pas cool !! On recherche un nouveau spot pendant une demi-heure mais ayant peur de se faire virer une nouvelle fois, nous finissons au camping à 30$ la nuit (celui de 25 étant complet !).

DSCF3096Comme vous pouvez l’imaginer, après cette nuit de M_ _ _ _, nous nous réveillons difficilement et partons à notre rendez-vous avec OZ Sail de 8h30. L’agence nous explique le programme des 3 prochains jours et nous donne rendez-vous à 13h au port pour lever l’ancre.  On se demande encore pourquoi ils nous ont donné rendez-vous si tôt alors que le départ n’est prévu qu’en début d’après-midi !!! Après la nuit que nous avons passée, nous aurions apprécié quelques heures en plus de sommeil. Mais qu’à cela ne tienne, nous profitons des quelques heures de libre pour préparer nos sacs pour les 3 prochains jours, faire quelques provisions et laisser Victor pour les 3 prochains jours sur le parking de X base. A 13h, nous partons en mer. Nous sommes un groupe de 15 personnes composé majoritairement d’allemands, avec 1 skipper et 1 capitaine. Dès notre arrivée, nous nous rendons compte que le capitaine est quelqu’un de plutôt aigri qui n’a pas l’air super sympa… Il nous prévient de suite que la grande voile est cassée et que nous ne pourrons naviguer à la voile qu’avec le phoque !

Ce n’est pas grave, c’est quand même une chouette expérience de passer 3 jours sur un voilier. La première après-midi se passe plutôt bien, il fait beau, nous ne sommes pas malades et la mer est calme ! Nous jetons l’ancre dans une crique en compagnie d’une quinzaine d’autres bateaux et assistons à un très beau coucher de soleil. A peine diner, nous nous couchons super tôt dans une cabine de 6, composée de micros lit un peu humides car une vague a atteint le hublot qui était resté ouvert !!

Le lendemain, dès 6h, nous sommes réveillés par le mouvement du bateau et le bruit du moteur. Nous avons très bien dormi dans notre mini cabine mais dès que le bateau avance, nous ne nous sentons pas très bien et sortons rapidement prendre l’air. Dans la matinée, nous arrivons à la célèbre Whiteheaven Beach. Située dans la partie est de l’île de Whitsunday Island, sur les côtes de la mer de corail, cette plage est considérée comme une des plus belles plages du monde. Longue de 7kms, elle est absolument vierge de toute présence ou construction humaine, et n’est pratiquement accessible qu’en bateau. Nous arrivons avec les 15 autres bateaux vus la veille et commençons notre mini ascension vers le point de vue… et là, quel déception. Nous nous attendions à voir :

99617804214340021_e6b1cfe6aa96-628x356

Et nous avons vu :

IMG_7164

La photo des publicités a été prise à marée basse mais nous avons été déposés à la plage à marée haute… On essaie de comprendre pourquoi mais nous n’avons toujours pas réussi ! On ne peut pas dire que ce n’est pas joli mais ce n’est absolument pas ce à quoi l’on attendait ! De plus, notre cher capitaine n’étant absolument pas communicatif, ne nous a pas prévenu que ce matin nous allions aller voir la Whiteheaven Beach. Du coup 2 couples d’allemand sont partis du bateau sans même leur appareil photo ! Les groupes sont nombreux et se succèdent au point de vue. Nous pouvons y rester que quelques minutes avant de se faire pousser par les autres groupes !! On descend donc rapidement voir cette fameuse plage et en arrivant, nous la trouvons noire de monde… Ce n’est pas top mais nous profitions tout de même de l’eau turquoise et du sable blanc (98 % pure silice) pour se baigner. Les eaux sont très calmes et incroyablement transparentes. Nous aurons même la chance de voir une petite raie au bord de l’eau. Avant de repartir vers le bateau, nous remontons rapidement au point de vue pour constater que la marée n’est toujours pas suffisamment basse pour avoir une jolie vue.

Dans l’après-midi, nous nous arrêtons vers la Blue Pearl Bay afin de faire un peu de snorkeling (masque et tuba) et observons quelques poissonDSCF3122s et beaucoup de coraux morts.. encore une fois ce n’est pas ce à quoi l’on s’attendait ! De plus, de décembre à mars, pendant la saison des « stingers » (petite méduse de 1 à 5 cm de diamètre) , nous devons  nous baigner avec une combinaison intégrale pour éviter les piqûres… car elles peuvent être mortelles !!

Nous jetons l’ancre vers Black Island et y allons pour admirer le coucher du soleil avec un apéro. En rentrant, nous croyons tous voir un requin s’approcher du bateau. En questionnant le capitaine, on se fait tous disputer car il nous aurait « soi-disant » déjà dit qu’il n’y avait pas de requin dans cette zone… Il jette de nouveau une mauvaise ambiance sur le voilier et après un rapide diner à bord, nous nous endormons de nouveau très tôt.

Le lendemain matin, nous nous levons vers 7h et après un petit déj nous plongeons pour un dernier snorkeling au bord de Black Island. Les fonds marins ne sont toujours pas exceptionnels mais nous passons tout de même un bon moment. Nous rentrons ensuite à Airlie Beach où le tour de termine à 12h (l’agence nous avait vendu 3 jours et 2 nuits mais finalement nous serons restés que 2 jours et 2 nuits à bord…). Du coup cette excursion nous a coûtée très chère car en plus des 270€/jour et par personne nous avions toujours notre van à 100AUSD/jour à payer. De plus, le capitaine n’était pas sympa et il manquait la grande voile à son bateau !!! Quelle déception !! Seule la bonne humeur du groupe et l’expérience de dormir dans un voilier nous restera comme souvenir. Sincèrement ça ne vaut vraiment pas le coup de faire cette excursion !!

Nous aurions plutôt dû prendre un avion pour observer d’en haut la Grande Barrière de Corail, le plus grand récif corallien du monde. Et voir ceci :

 barriere16

Nous passerons le reste de l’après-midi au X base à prendre une douche (quel bonheur après 2 jours en mer !) et échanger des photos avec les couples d’allemand. Nous allons ensuite nous baigner à la lagune de la ville qui est en fait une sorte de piscine municipale à ciel ouvert gratuite. Nous décidons également de passer la nuit au camping avant de continuer notre route vers le nord le lendemain.

A lire aussi:

Noël sur la Great Ocean Road !

Road Trip entre Melbourne et Sydney

New Year Eve in Sydney

La Gold Coast ou le paradis des surfeurs

Une leçon de Surf à Agnes Water

Map Location

Leave a comment

Current day month ye@r *

Recevez de nos nouvelles directement par mail!

Incrivez votre email ci-dessous: