Stories

Nos derniers pas dans la cordillère blanche

Du 1er au 4 octobre 2013

Joyeux anniversaire ! Feliz cumpleaños a mi amor Lety !

Eh oui, nous sommes partis pour nos 26 heures de bus et une belle traversée du Pérou pour rejoindre la ville de Huaraz qui nous permettra de nous balader encore quelques jours dans la Cordillères des Andes. Ça sera surement nos derniers jours en altitude car après nous partons pour la Colombie.

Après une courte escale à Lima de 2h et un changement de bus, nous arrivons enfin, à 18h, à Huaraz. Etant fatigués de ce long trajet, nous acceptons les services (free) d’un rabatteur qui nous conduira à l’hôtel « Las cabañas » à quelques cuadras de la place principale. Cet hôtel familial tenu par un montpelliérain et une péruvienne est très sympa et chaleureux. Nous avons le wifi et l’eau chaude donc tout va bien. Petite précision, le wifi est très important pour le blog mais aussi pour nos « jeux » et Skype car pour son anniversaire, Lety s’est vu offrir une tablette Samsung par son amoureux… Houpi !  Merci Choupi !

Dans cette ville peu attrayante, nous avons tout de même trouvé un bon resto qui deviendra notre cantine pour les prochains jours : « El Fogon ».

Le lendemain, journée repos pour se remettre de ce long voyage et profiter pour nous renseigner des excursions à faire aux alentours. Nous bookons avec l’hôtel le transport pour la rando de la « Laguna 69 » du lendemain.

A 6h du matin, un mini van vient nous chercher, avec plein d’israéliens en super forme ! Le trajet de 3h s’annonce plutôt agité ! Sur la route, nous faisons un stop à une première lagune bleue verte et à 9h30 nous commençons notre ascension de 2h30 de 3800m à 4500m… C’est dur, nous avons du mal à trouver notre souffle, l’altitude nous fait mal à la tête mais nous y arriverons et serons quasiment les premiers à découvrir ce magnifique lac turquoise au pied de glaciers culminant à plus de 6000m : c’est la Laguna 69. Nous passons encore un très bon moment, nous nous rendons compte de la chance que nous avons pendant que vous travaillez surement.. Après un sandwich thon, mayo, tomate, avocat nous redescendons à notre van en croisant des animaux et pleins de paysages différents nous rappelant un peu la traversée de la cordillère entre le Chili et la Bolivie. C’est trop beau !

Nous avions convenu avec notre chauffeur de nous déposer à … pour que l’on prenne un mini bus pour Caraz, autre ville entre la cordillère blanche et noire. Nous pensions trouver un village un peu plus charmant que Huaraz mais en fait il y a très peu d’hôtel et de restos.. ce n’est pas vraiment un endroit pour se prélasser. En arrivant, on réserve 2 vélos pour le lendemain matin à Pony adventure (d’ailleurs c’est le seul endroit pour louer des vélos à Caraz) et le gérant nous offre même un petit cours de montage – démontage de pneus crevés ! Nous sommes donc prêts à dévaler nos 40km à vélo. Le soir, nous dinons dans le pire resto que l’on a fait depuis le début de notre voyage et en plus c’est très cher ! Cette ville n’est vraiment pas faite pour nous ! Demain nous ferons notre rando à vélo et rentrerons sur Huaraz où nous y retrouverons notre hôtel et notre resto ! Yes !

Après une nuit dans un mini lit pour 2 et pas de douche le matin car il n’y a plus d’eau dans le quartier (on vous dit que ce n’est pas pour nous ici !), nous enfourchons nos 2 VTT en direction du Cañon del Pato. Ce cañon, long de 15 km, est l’endroit où se réunissent les cordillères Blanches et Noires. Par endroit, elles sont même à 1 ou 2 m l’une de l’autre. Cette balade est vraiment sympa et impressionnante. Nous sommes seuls, il y a très peu de trafic, empruntons une route en bord de précipice, nous traversons environ 35 tunnels à la lampe frontale qui nous ferons parfois quelques frayeurs… Vraiment c’est une ballade de 4h qui mérite d’être faite en vélo.

L’après-midi, nous repartons vers Huaraz où nous passerons 2 jours à ne pas faire grand-chose… on se repose et on ira au restaurant « La colina » gouter LA spécialité du Pérou : le « Cuy » : petit cochon dinde qui vous est servi  entier avec pattes, griffes, poils, têtes, oreilles enfin tout quoi… il est juste passé au four. On a gouté mais ce n’est pas pour nous. Mais ça nous aura fait découvrir les restaurants « campesinos »/champêtres où les péruviens se réunissent en famille pour jouer, manger, boire..  C’est très grand, bien fleuri, et surement avec une bonne ambiance le dimanche. Nous sommes déçus de ne pas l’avoir connu avant pour y passer un bon moment.

En attendant, notre bus nous nous arrêtons une nouvelle fois à un casino local où Lety sortira un carré d’AS au Poker ce qui nous permettra de partir avec notre mise de… 10 soles !

Le soir nous prendrons notre bus « Oltursa » en direction de Lima, notre dernière étape au Pérou.

PS : Nous sommes actuellement en train d’écrire cet article face à la mer des Caraïbes, en Colombie !! Ah !Ah !

Map Location

Comments To This Entry.
  1. Matthieu Sgo décembre 9, 2013 Reply

    ça fait un petit moment que je n’étais pas venu prendre de vos nouvelles donc je profite de ce jour de repos!
    La randonnée en vélo a l’air vraiment très sympa.

    Allé je file lire la suite de vos aventures


Leave a comment

Current day month ye@r *

Recevez de nos nouvelles directement par mail!

Incrivez votre email ci-dessous: