Stories

Hpa An : un lieu sacré au milieu de la nature

Le 9 Avril 2014

Le lendemain matin, notre hôtel ne proposant pas de petit déjeuner, nous allons au New Day pour manger un pancake et surtout pour boire un de leurs très bons cafés. Puis nous rejoignons notre tuk tuk pour une balade d’une journée dans la région. Nous pensions n’être que 2 et payer le prix fort mais nous sommes chanceux car 2 françaises et 1 néerlandais se joignent à nous (Sabrina, Vesna et Peter). Les paysages qui nous entourent ressemblent un peu à ceux de la baie d’Along au Vietnam mais sur terre. C’est très joli même si les rizières sont sèches car la mousson ne commence que le mois prochain.

Dans les premières grottes que nous avons visité (Yathe Byan et Kaw-Gon), il y a énormément de bouddhas de toutes les tailles, dans toutes les positions (couchés, debout, assis). Sur les parois sont collés de milliers de petits bouddhas sculptés, et le sol est parsemé de carrelage de forme et couleurs différentes. Nous sommes ensuite allés à Kyaik-Ka-Lat, un piton rocheux, plus étroit à sa base qu’à son sommet, dressé au milieu des marais et des rizières, avec un monastère et stupas au pied. Nous visiterons également le Lumbini Garden, au pied du mont Zwe Ga Bin, dans lequel se trouvent 1100 bouddhas aux robes dorées alignés au pied dans une assise parfaite.

Enfin, nous passerons un agréable moment dans les grottes de Saddar, située dans un paysage de rizières et formations karstiques. Ces grottes gigantesques sont formées de plusieurs salles plus ou moins hautes et grandes qui semblent s’enfoncer indéfiniment. C’est très vivant avec des enfants procédant très sérieusement à leur offrande. C’est vraiment impressionnant de voir comment la population locale est croyante. Les temples sont des réels lieux de vie où les gens viennent se recueillir mais aussi passer un moment entre amis et famille. Dans cette grotte, vivent des araignées et de nombreuses chauves-souris, qui heureusement pour nous et nos cheveux dorment encore. Nous la traversons et arrivons de l’autre côté sur une rivière que l’on descendra sur une barque jusqu’à l’entrée de la grotte. Nous ressentons un vrai bonheur à parcourir ces paysages, car nous avions besoin de nous retrouver dans la nature et cette première excursion nous ravi totalement en ce point. En fin de journée, nous ferons un rapide stop à la grotte de Kauwth-Ka et à un plan d’eau qui sert de piscine municipale aux habitants de la région. Pendant, toute cette journée, nous avons également remarqué que les chemins d’accès aux grottes sont souvent bordés de centaines de statues de moine munis de bol à la queue leu leu. Nous comprendrons un peu plus tard, qu’en fait tous les moines du pays, doivent faire l’aumône deux fois par jour et recueillir dans ces « bols » de la nourriture pour leur monastère (La rencontre d’Uvy Seita, un moine de la ville de Meiktila, lors de notre couchsurfing dans son monastère nous appris énormément de choses sur la culture Birmane et en particulier leur religion)

 

En revenant à l’hôtel, nous apprenons que le bateau que nous voulions prendre pour nous rendre à Moulmein ou Mawlamyine ne fonctionnera pas le lendemain, c’est bien dommage car la « croisière » s’annonçait bien sympa. Du coup nous prendrons donc le bus lendemain à 8h. Le soir nous dinons avec Peter au khit khit restaurant qui propose de bons plats locaux, ce qui nous permettra de nous familiariser avec la nourriture Birmane.

A lire également:

Bienvenue au pays des sourires : le Myanmar

Moulmein ou Mawlamyine

THE Water Festival

Mandalay et les anciennes capitales royales

Map Location

Leave a comment

Current day month ye@r *

Recevez de nos nouvelles directement par mail!

Incrivez votre email ci-dessous: