Stories

Golf à Raglan

Le 16 et 17 Décembre 2014

IMG_5123Après une bonne nuit de repos, une bonne douche et un bon petit déj, nous reprenons finalement la route vers Raglan sans nous arrêter au sanctuaire de kiwis. Les activités en Nouvelle Zélande ne sont pas bon marché et comme nous sommes déjà complétement hors budget avec la location de notre van, nos excursions se résument à un grand road trip et quelques parties de golf quand même.

Raglan est un spot mythique de surfers avec des breaks réputés.  Sur les 3 ou 4 plages de Raglan, une seule est vraiment propice à la baignade. Il s’agit d’une grande et belle plage de sable noir sur laquelle nous passerons une bonne partie de l’après-midi, après avoir déjeuné au cul du van.

Nous savons également qu’à Raglan il y a un golf (nous avons une carte routière avec tous les golfs de la Nouvelle Zélande indiqués, rien qu’autour d’Aukland, il doit en avoir une vingtaine !), nous décidons donc de nous y rendre en fin d’après-midi. Quelle fut notre surprise en y arrivant ! Il y a des moutons partout sur le parcours, personne au clubhouse et une honesty box en guise de caisse. Le parcours 18 trous est à 20 dollars NZ (soit environ 13€). Comme nous avons très envie de jouer et qu’en plus il n’y a personne sur le parcours, nous appelons le gardien afin de pouvoir lui louer un sac de clubs. Il arrive au bout de quelques minutes, nous le loue pour 10 dollars NZ et nous demande où nous allons passer la nuit. Bien évidemment, nous n’en savons encore rien, il nous propose donc gentiment de rester sur le parking du club et de nous laisser libre accès aux toilettes, douches et lavabos pour la nuit. C’est royal, nous avons même de l’électricité ! Les habitants nous montrent une nouvelle fois leur hospitalité. Décidément nous aimons vraiment la Nouvelle Zélande !IMG_5163

Nous débutons notre parcours seuls au milieu des moutons et de leurs crottes,  nous manquons à plusieurs reprises de les toucher (enfin Alexis en a quand même touché un.. tueur de moutons !!!) et malgré cela ce parcours restera l’un des plus beaux pour nous. Il était très vallonné, avec de beaux points de vue et un très beau couché de soleil rien que pour nous.

Nous sommes d’autant plus heureux de pouvoir dormir sur ce spot car ce soir, c’est notre dernière nuit avec Hector. On est triste car il a été un fidèle ami. D’ailleurs nous lui avons dédié une chansonnette « Hector, c’est notre ami en or, sur la route et bien plus encore, Hector,  » !

Le lendemain, nous avons peur de nous faire gronder par le gardien car nous n’avions pas fermé la porte des toilettes pendant la nuit comme il nous l’avait demandé. En effet, nous ne voulions pas ne pas y avoir accès pour notre douche du matin. Finalement on se lève et tout va bien, personne ne nous dit rien, on prend un super petit déj  et reprenons la route, un peu triste car dans quelques heures nous rendons Hector qui on peut le dire, fait un peu parti de notre famille maintenant. C’est étrange, on sait mais on s’est vraiment attaché à ce van.

IMG_5195Sur le chemin nous nous arrêtons voir des cascades et décidons de prendre une route qui semble plus rapide pour rejoindre Auckland : Erreur.. Elle s’avère être une petite route pleine de virage sur laquelle il était impossible de rouler à plus de 50 km/h.  Nous arrivons donc en retard à Auckland (nous devions rendre le van avant 15h) et nous nous faisons même un peu disputer car Escape ouvre de 9h à 16h et pas une minute de plus !

Nous passons le reste de l’après-midi à chercher des nouveaux sacs à dos car les nôtres ne sont pas top top pour notre petit dos. Nous ne trouvons rien de bien concluant et prenons un bus pour l’aéroport car ce soir nous avons un avion pour l’ile du Sud.

Nous atterrissons à Christchuch vers 23h30, réussissons à monter dans le dernier bus rouge qui part vers le centre et marchons pendant 1h environ vers l’hôtel que nous avions réservé (c’est le seul qui a accepté de nous ouvrir ses portes en pleine nuit et qui n’était pas hors de prix). Nous le trouvons enfin et quelle déception ! Nous traversons un nuage de fumées  illicites, croisons des types plus que bizarre, entrons dans une maison sale, ayant des odeurs nauséabondes, et découvrons notre lit pour la nuit dans un dortoir qui ressemblait plus à un squat qu’à un hôtel. Malgré tout, nous posons nos bagages au milieu de chaussettes sales, bouteilles, paquets de cigarettes et affaires en vrac, nous nous colons dans mini lit et essayons de dormir tant bien que mal.

 A lire également:

 

 

Notre arrivée chez les Kiwis!

Road Trip dans la péninsule de Coromandel

A la rencontre des Maoris

Tongario Alpine Crossing

Traversée de l’ile du Sud et les glaciers

Route vers Wanaka, Queenstown et Milford Sound.

Snif, demain nous quittons le pays des Kiwis…

Bons Plans de la Nouvelle Zélande

Map Location

Leave a comment

Current day month ye@r *

Recevez de nos nouvelles directement par mail!

Incrivez votre email ci-dessous: