Stories

Curitiba : au Brésil avec « la Baronie »

Du 8 au 13 Novembre

Après quelques heures de vol avec LAN, compagnie aérienne du groupe TAM, la plus importante d’Amérique du Sud, nous arrivons à Sao Paulo. Autre pays, autre culture, autre langue. C’est un pays plus développé que ceux que nous venons de traverser qui nous attend. Nous sommes venus particulièrement au Brésil pour rendre visite à la famille Baron : Albane, Matthieu et leurs 2 enfants, un couple de très bons amis parisiens expatriés à Curitiba depuis 1 an et demi. C’est génial de pouvoir les retrouver à l’autre bout du monde, partager un bout de leur quotidien et un peu plus qu’une soirée avec eux. Depuis l’aéroport de Sao Paulo, nous prenons un premier bus pour la gare routière de Tiete. Nous nous rendons vite compte que nous sommes partis de Colombie : les prix ne sont pas les mêmes et on ne comprend pas tout ce que l’on nous raconte ! Mais pas de problème, nous arrivons quand même à acheter nos billets de bus pour Curitiba. Ici, toutes les compagnies de bus sont très bien, il suffit juste de prendre celle qui part à l’heure qui vous convient. Un stress de moins pour Laetitia.

Nous arrivons vers 7h du matin à Curitiba et allons directement chez Albane et Matthieu en taxi. Ils vivent dans une belle maison se trouvant dans un condominio très mignon, un peu à l’extérieur de la ville. Ils nous accueillent les bras ouverts dans leur famille. On est super content d’être au Brésil avec nos amis, de retrouver un peu de chez nous avec les bons petits plats d’Albane et du vrai côte du Rhône !! Pendant 1 semaine, nous mettons en pause notre mode voyage, ça nous fait le plus grand bien et ça a un joyeux air de vacances !

Nous partageons le quotidien d’Albane qui entre ses 2 adorables petits bouts, Théophane et Célestin, ses activités sportives, et l’association expat’ ne lui laisse pas beaucoup de temps libre. Nous découvrons le « Santa » sorte de grand parc d’activité regroupant du foot, du golf, du tennis, de la piscine, du tir, des hammams et saunas, une garderie enfant et des barbecues au bord du lac où nous passerons un super moment pour notre déjeuné du samedi midi prolongé par une bonne tête dans la piscine. C’est un endroit génial pour les enfants comme pour les parents, nous devrions vraiment avoir cela en France. On comprend pourquoi ils se sentent si bien au Brésil.

Le dimanche, nous sommes allés à Ilha do Mel avec le petit Lucas, un petit orphelin Brésilien qu’Albane et Matthieu accueillent gentiment une fois par mois dans le cadre de leur association. Ils lui font découvrir de nouveaux horizons et surtout une vraie vie de famille. Ce jour-là, Lucas a été pour la première fois de sa vie à la mer, ce fut un très beau moment. L’ile est très sauvage, le sable blanc et fin comme de la farine. Il en crisse sous les pieds ! Nous n’avions encore jamais vu un sable comme celui-là. Les plages de cette ile sont très sympas mais il en existe de bien plus belles au Brésil (notamment à Ilha Grande).

Matthieu et Albane nous ont également fait découvrir la Churascaria Rodizio, qui est une sorte de restaurant de viande à volonté : au centre, on trouve un buffet garni et surtout, on assiste à une ronde de serveurs nous proposant une multitude de viandes donc les cœurs de poulets, du porc et poulet à toutes les sauces, des ribs, mais surtout la picanha mal pasada (viande de bœuf bien saignante). On est supers contents car cela fait 3 mois que l’on n’a pas mangé de vrai viande rouge ! C’est un vrai régal, nous en ressortons repus !

Matthieu nous apprendra également (enfin à Choup’) à préparer le fameux cocktail Brésilien à base de Cachaça : la Caïpirinha ou Caïpi : pour une personne, un citron vert, 3 cuillères à café de sucre, des glaçons et une dose de Cachaça. Nous y ferons honneur et ça nous a tellement plus que l’on en boira plus d’une fois durant notre séjour au Brésil. Merci Matthieu !

Enfin, nous avons quand même passé une journée à visiter le centre de Curitiba, ville qui est un exemple pour ses transports en commun qui permettent une circulation particulièrement fluide, notamment pour le Brésil.

Après ces 6 jours de repos, nous reprenons nos sacs (puffffff) pour repartir à l’aventure en direction d’Ouro Preto.

 Merci encore à toute la Baronie et à très vite !!

A lire aussi:

 

Ouro Preto, una « Republica en Oro »

Rio de Janeiro : La rivière de Janvier

Paraty, sous la pluie

Ilha Grande : Les vacances commencent !

Rio : Le carnaval se prépare

Une puissance de la nature: les chutes d’Iguazu

Dernier en Amérique Latine à Sao Paulo

Nos Bons Plans du Brésil 

Map Location

Comments To This Entry.
  1. Thierry décembre 20, 2013 Reply

    Comment ! Comment ! du relâchement… Allons ! allons il est grand temps pour vous d’un nouveau défi non mais.
    Alors vous devez vous faire photographier sur une passerelle en bois rouge lors de vôtre séjour au Brésil.
    Naturellement, en cas d’echec, vous ne passeriez pas par la case Nouvelle Zélande et vous rendriez directement en Australie, afin de brosser les dents d’un crocodile avec vôtre brosse à dent perso ( beurk! ). Bon, il vous manque juste la ville et le lieu,
    mais le Brésil n’est pas si grand, hein!, et puis ça vous occupera.

    Voila ! bon courage

    Des vacances, non mais!…


  2. Manes décembre 18, 2013 Reply

    Bonjour les Argentins
    Un petit coucou des « sédentaires » d’Ambarès où l’on vient de rentrer de notre repas de fin d’année qui était très réussi á L’ange Bleu le cabaret préféré d’Alexis… Je plaisante
    A part ça nous voyons qu’au bout du monde on peut trouver des connaissances et apparemment ils ont trouvé un joli coin pour y vivre.
    Bon nous vous souhaitons de passer une Belle et bonne fin d’année et nous vous reverrons dans de prochaines aventures l’année prochaine.
    Bonne continuation et continuez toujours á travailler sur votre site pour continuer á nous dépayser.
    Amicalement Hervé et Edwige


  3. Anonyme décembre 17, 2013 Reply

    Ca claque le Brésil !!


Leave a comment

Current day month ye@r *

Recevez de nos nouvelles directement par mail!

Incrivez votre email ci-dessous: