Stories

Les Bons Plans de la Colombie

BP Colombie

 Généralités

–  Bonnes compagnies de bus : Expresso brasilia, Bolivariano (avec wifi et des télés personnelles) et Occidente …..

– Site du terminal des bus de Bogota pour tout savoir sur les destinations, horaires et coûts : http://www.terminaldetransporte.gov.co/

– Demander conseil aux hôtels luxueux 4 ou 5 étoiles pour connaitre les bonnes compagnies de bus ou agences touristiques.

– La spécialité locale est le Rhum (celui de Medellin) ou la bière (le levé de coude est le sport national) mais aussi le café dans la région d’Armenia

– 1€ =  2550 pesos colombiens  (COP)

– 1 000 pesos colombiens (COP) = 0,4€

Villa de Leyva

– Hotel La Finca Renacer 24 000 COP pour un lit double dans un dortoir de 8. L’hôtel est très mignon, et est entouré de verdure. Le personnel y est très agréable et vous présente tout ce qu’il y a à faire dans les alentours dès votre arrivée. Nous vous le recommandons vivement !

– Diner à la tienda de Teresa, calle 13 :  Arepas au menu de ce petit resto familial tenu par Teresa, c’est bon et plutôt économique pour la ville.

– Les empanadas du terminal de bus sont plutôt bonnes

– Pleins de balades dans les alentours (cascades, points de vue, vignobles)

San Gil

– Hôtel le Macondo : penser à réserver ! 45 000COP pour une chambre double avec salle de bain commune. Il y a pour vous réjouir et surtout vous détendre un jacuzzi dans l’hôtel et un patio très sympa pour prendre l’apéro. Très bon rapport qualité/prix

– Faire l’excursion de rafting niveau 3 à 30 000 COP par pers proposée par le Macondo, c’est très sympa et surtout pas très cher ! Si vous avez envie de plus d’adrénaline et que vous avez un peu plus les moyens, vous pouvez aussi faire le rafting e niveau 4-5 à 125 000 COP qui est apparemment top

– Aller prendre un super petit déj au marché couvert. Au menu : grosse salade de fruit frais pour seulement 4000 COP

– Aller passer une journée à Barichara (facile de faire l’aller-retour en bus dans la journée). Vous pouvez également faire la rando entre Barichara et Guane  et reprendre le bus de Guane.

– Si vous voulez découvrir la pétanque de la Colombie, aller passer un moment dans le bar « Los Bolos »

Palomino

–  Hôtel Cabañas Praba : 70 000 COP la cabane  avec salle de bain perso et piscine avec vue sur la mer. C’était top, avec un accueil super sympa (la cabane était initialement a 90 000COP avec petit déj). Vous pourrez même louer un hamac avec vue sur la mer certainement plus charmant que ceux de la « Finca Escondida ».

– Hotel El Dreamer : 25 000 COP le lit dans un dortoir de 8 avec sa salle de bain. Piscine, billard et espace détente. Attention néanmoins à l’accueil du staff pas forcément très attentionné.

– Faire la descente de la rivière dans une bouée. Nous ne l’avons pas faite mais apparemment c’est très sympa.

– Acheter de quoi faire des sandwichs et le petit déjeuner à la petite boutique sur la route menant à la plage. Les prix ne sont pas excessifs et c’est bien plus économique que les restaurants de la plage.

Demander (puisqu’il n’est pas à la carte) un plat « végétarien », à l’hôtel les cabañas Praba. C’est très bon (notamment le riz coco) et bien plus économique que les autres plats.

Tayrona

– Dormir au camping de Don Pedro à Arrecife. Vous pouvez louer une tente avec matelas pour 20 000 COP pour 2 ou un hamac pour 7 000 COP par pers.

– Si vous ne craignez pas d’avoir froid ou d’être mouillés en cas de pluie, allez dormir dans un hamac sur le rocher de la plage de Cabo San Juan. Vous dormirez alors dans la cabane en photo sur la couverture du Lonely Planet.

– Le matin rendez-vous au fond du jardin de Don Pedro pour manger un petit pain au chocolat tout droit sorti du four ! Ils sont supers bons. Vous pourrez aussi les trouver sur la plage de Cabo San Juan le midi, la vendeuse passe avec une glacière à la main.

– Manger des «arepas al huevo » (arepas à l’oeuf) sur la plage avant d’arriver à « La Piscina »

– Penser à ramener avec vous de l’eau, fruit et autres provisions car dans le parc, vous ne trouverez rien à part des plats très chers.

– Si vous pouvez, laissez vos gros sacs dans un hôtel à Santa Marta, Taganga ou ailleurs car l’heure et demie de marche peut vite devenir un enfer sous 40° dans la jungle. Sinon, n’hésitez pas à payer 15 000 COP les services d’une mule qui vous porte vos sacs jusqu’au camping, ce n’est pas du luxe !

Carthagène

– Hotel Marlin, Calle de la Media Luna | Calle 35 No. 10 – 35, dans le quartier de Getsemani. 40 000 COP pour une mini chambre pour 2 avec ventilateur et salle de bain privée. Le réceptionniste est très sympa et plein de bons conseils.

– Manger et/ou diner au restaurant « Este es el Punto », Carrera 10 # 30. C’est vraiment bon, menu à 6 500 COP avec boisson.

– Se balader dans la vielle ville et demander un plan au point d’information devant la « Torre del Reloj ». Ils vous donnent un avec un itinéraire conseillé à suivre dans la vieille ville.

– N’hésitez pas à boire un jus d’orange au coin des rues, ils sont délicieux ! Cela vaut également pour les petites prunes.

Playa Blanca

– Dormir  dans un hamac au Restaurant –camping « El Negro ». Une famille native vous accueillera les bras ouverts. Vous dormirez dans un hamac, sous une paillote à côté de la mer pour 8 000COP par pers. Le midi, ils vous prépareront un poisson péché le matin même !

– Faire l’aller en bus + bateau + taxi moto pour 16 000 COP par pers. Ça vous permettra de découvrir le marché de Carthagène (le « basurero ») et sa campagne. Pour le retour préférer le bateau qui part à 15h (le réserver le matin même sur la plage) pour 15 000 COP par pers. Attention surtout ne donner pas d’argent à quiconque avant de monter dans le bateau car certains ne reviennent pas vous chercher.

– Déjeuner dans les restaurants paillotes à gauche quand vous regardez la mer

Medellin

– Hotel Casa provenza  dans le quartier Poblado (Cr 36-8a 88): chambre double avec salle de bain commune  à 55 000 COP. Accueil comme à la maison, grande et propre cuisine, terrasse avec wifi, de l’eau chaude.

– Manger le midi en bas de l’hôtel un menu à 6000 COP

– Prendre le métro + télécabine (les mêmes que ceux de nos stations de ski) pour observer la ville d’en haut.

– Prendre une carte de métro dès votre arrivée et recharger la au besoin. C’est moins cher et cela vous évitera des files d’attente très longues aux caisses du métro.

– Ne vous rendez pas dans le centre le dimanche. Toutes les boutiques sont fermées, il n’y a aucun touriste dans la rue et c’est le seul moment où nous nous sommes sentis mal à l’aise.

 Salento

– Aller essayer les jeux typiques de Colombie chez  « Los Amigos », où se trouve un billard, deux jeux de « Sapo » et des terrains de « Tejo ». Vous retrouverez  les règles détaillées dans ces 2 jeux dans l’article « Les jeux d’Amérique du Sud ».

– Faire la randonnée de 4-5h dans la « Valle del Cocora » : vous traverserez des paysages très distincts vous faisant emprunter des ponts ne tentant que par miracle, gravir une montagne pour accéder à un refuge de Colibris, se balader dans un plaine rempli de « palma de cera » d’immenses palmiers d’environ 60 m de haut, symboles de la Colombie.

– Si il a plu la veille, ne pas hésiter à louer des bottes en caoutchouc (proposées pour seulement 4 000 COP à l’entrée) car les chemins peuvent être quasiment impraticables.

– Déjeuner ou diner aux Restaurants « La luna », calle 6 ou « Lucy » carrera 6. On y mange des plats courants pour pas cher.

Cali

– Hôtel El viajero : lit en dortoir de 8 pers à 24 000 COP dans le quartier de San Antonio, un hotel de backpckers avec un bar et une piscine et surtout des cours de Salsa collectifs gratuits.

– Prendre au moins un cours particulier de salsa

– Passer une très bonne soirée dans une Salsateca : au « Tin Tin Déo ». Voir notre article sur Cali pour plus d’infos.

– N’ayez pas peur de venir à Cali malgré ce que vous entendrez. Nous ne nous sommes jamais sentis en danger même en marchant dans les rues à 1h du matin.

Bogota

– Manger au restaurant « La vieja puerta » à côté de la cathédrale. Ils font de délicieux tamales

– Si vous devez faire un musé en Amérique Latine : faites el « Museo del Oro » de Bogota, il est impresionant.

Leave a comment

Current day month ye@r *

Recevez de nos nouvelles directement par mail!

Incrivez votre email ci-dessous: