Stories

La Paz, une capitale bouillonnante mais non moins attachante

Du 9 au 13 Septembre

Bonjour à tous,

IMG_3893Vous allez peut être vous demander pourquoi nous avons passé 6 jours dans la capitale Bolivienne. Tout d’abord, nous souhaitons vous préciser que La Paz est un véritable marché à elle toute seule. Ça nous est donc paru logique de consacrer un certain temps à faire du shopping afin de s’envoyer un premier colis en France. Dans la rue, nous trouverons de tout : un marché pour les habits des cholitas, un marché de fringues, des marchés alimentaires, un marché à souvenirs, même un marché aux sorcières où l’on vend des poudres magiques, des amulettes et des fœtus de lamas (il faut en enterrer un sous chaque nouvelle construction afin de la protéger). Ce qui est marrant est que chaque quartier à une spécificité : il y a par exemple une rue spécialisée dans tout ce qui est informatique, une rue de coiffeurs, une rue de vendeurs de bijoux en argent, etc… En plus de tous ces nombreux marchés et boutiques, à chaque coin de rue, il y a un kiosque ou une personne qui vend à manger, à boire, des clefs USB, du papier toilette, font  fonction de cabines téléphoniques (ils ont des téléphones et font payer la communication), bref, ils vendent de tout. C’est donc assez distrayant de passer des heures à se balader dans les rues.

IMG_4128

De plus, nous avons passé un peu de temps à visiter la ville : la place San Franscico, le marché couvert, la place Murillo (côté espagnol de la ville) avec le palais du gouverneur, la cathédrale et le parlement, le parc urbain, la prison San Pedro (qui est la plaque tournante de la drogue et de la corruption à La Paz) et le musée de la coca (qui d’ailleurs n’a aucun intérêt, on en apprend autant sur Wikipedia). Les vieilles bâtisses coloniales, plus ou moins bien conservées, avec les nouveaux immeubles bétons forment un mélange assez étonnant.

Pour info, La Paz est la capitale la plus haute du monde, située entre 3200m et 4000m d’altitude. Elle est entourée de nombreux pics enneigés dont le mont Illimani (6400m). C’est assez surprenant, mais pour une fois, les plus riches sont situés en bas et non en haut car il fait meilleur vivre à 3200m qu’à 4000m, en haute montagne 800m ça compte !

Ensuite, on a perdu une bonne demi-journée à se renseigner auprès de différentes agences de voyages pour aller en Amazonie et faire la descente de la route de la mort en VTT. Au final, après de longues hésitations, nous n’en feront aucune car soit un peu chère (VTT), soit au vu des forums et blogs sur internet, nous avons estimé que c’était un peu trop risqué pour nous. La route pour se rendre à Rurrenbarque en Amazonie est très dangereuse.

Nous avons également trouvé de très bons petits restos et nous y avons pris nos petites habitudes. On se sent comme la maison. Les menus ne sont vraiment pas chers (entre 10 et 30 BS soit entre 1€ et 3€) et très bons. Nous les avons tous testés à plusieurs reprises, vous pouvez y aller les yeux fermés ! Pour plus d’infos sur ces restos, allez voir nos bons plans de la Bolivie.IMG_3918

Enfin, nous avons aussi fait des rencontres intéressantes : une vendeuse de petits personnages en céramique qui était sympa après l’achat un premier « Ekeko » (figurine protectrice de maison), une grand-mère, qui du fond de sa boutique, nous a parlé de ses craintes sur l’avenir de son pays (alors que nous ne lui avons rien acheté, on sentait qu’elle avait juste envie de parler… étrangement ce n’était pas une chola !), une vendeuse au marché des sorcières qui a passé pas mal de temps à nous expliquer la signification des étranges choses qu’elle vendait, un charmant vendeur de bonnet qui nous a bien fait rire… Malgré tout, nous nous rendons compte une nouvelle fois, que les femmes qui tiennent les hôtels sont vraiment des pestes. Elles ne sont pas aimables, n’ont pas envie de nous renseigner et font la plupart du temps la tête. Ça peut vraiment vous gâcher la journée !

Pour finir, sachez qu’à La Paz, il y a une multitude d’odeurs indescriptibles qui circulent dans l’air : entre les fumées d’échappement mais surtout les odeurs de pisse des cholas, qui urinent en pleine ville, (nous les avons vus faire !), à certains moments, ça en devient même écœurant.

Nous avons été ravis de passer cette petite semaine à La Paz, ville qui nous a bien dépaysé, nous nous y sommes vraiment sentis à l’aise. C’est un passage obligé en Bolivie.

Nous comptions quand même partir un jour plus tôt à Copacabana, mais une nouvelle fois (c’est apparemment très courant en Bolivie), nous avons fait les frais d’une « huelga » (grève), cette fois des mariniers qui permettent de traverser en bateau un bras du lac Titicaca pour rejoindre Copacabana. Cette fois-ci pas possible de passer, les bus étaient bloqués depuis La Paz, nous avons été obligés de reporter notre départ au lendemain !

UN PETIT JEU:

Comme nous l’a si bien montré M. Tonnot dans son commentaire de l’article « The End of Chili », il a l’air super caler en Pains Boliviens.

Du coup Guillaume, nous te mettons au défi de reconnaitre lequel est lequel???     Ah, Ah!! on fait moins le malin!!!

Aller à toi de jouer:

IMG_4104

Map Location

Comments To This Entry.
  1. Thierry septembre 27, 2013 Reply

    Ouaip ! C’est bien beau tout ça, mais c’est quand même la zone. On n’a pas encore vu un seul Mc DO.

    A mon tour de proposer un jeu: Vôtre mission si toutefois vous l’acceptez est de TROUVER UN McDO dans les plus bref délais.
    ATTENTION ce message s’auto-détruira dès l’ingurgitation de vôtre premier cheese .

    Bon courage et à bientôt

    Th


    • Alety septembre 30, 2013 Reply

      Bonjour Thierry!
      Mission accomplie à Cuzco mais il va falloir que tu patientes un peu avant de voir la photo car nous sommes un peu en retard dans la publication de nos articles, mais tu verras il y a bien un mac do’. Nous n’y avons pas mangé car c’est plus cher que les restos locaux et on a un budget serré serré!
      En tout cas, merci pour tes messages qui nous font toujours plaisir.
      A bientôt
      Laetitia et Alexis!


  2. Anonyme septembre 23, 2013 Reply

    Alors là pas du tout !
    Bon la photo est pas terrible du coup, c’est pas facile de reconnaitre, mais on voit bien en premier plan, les pains de campagnes, les baguettes et les ficelles, plus loin, les pan-bagnatos, et les churros…
    Voila c’était pas si compliqué après tout !
    En tout cas, c’est bien, vous gardez bien le rythme sur le blog, donc bravo à vous !
    Et sinon Alex tu fumes toujours plus ?
    Parce que les clopes à 4000 m, ca doit piquer un peu quand meme…
    Allez bisous les amis, profitez bien, et au plaisir de vous lire !

    Guillaume


    • Alety septembre 30, 2013 Reply

      Bon, c’est pas terrible tes réponses pour les pains mais on te pardonne car la photo est effectivement pas géniale!
      Et sinon, non choup’ fume plus depuis 1 mois et demi maintenant et il n’est même pas trop énervé et il n’utilise presque plus sa cigarette électronique, bref j’ai pas l’impression que ça lui manque tant que ça! Mais souviens toi malot, le pari que vous avez fait avant que l’on parte…
      Bon allez bisous à vous 2 et à très vite!
      Et merci pour vos petits mots qui nous font toujours plaisir!


  3. Delphine septembre 23, 2013 Reply

    Salut à vous ! Juste un petit message pour dire que je suis vos étapes régulièrement (j’ai du temps pour le moment !!), ça donne vraiment envie. Super vos commentaires très détaillés et instructifs et très sympas les photos. Profitez bien !
    Moi je suis à M-2 & tout va bien pour le moment !


Leave a comment

Current day month ye@r *

Recevez de nos nouvelles directement par mail!

Incrivez votre email ci-dessous: